contact adresse
Previous
Next
Accueil > Parole d'oenologue > Une grande origine pour notre côtes de Bordeaux

Une grande origine pour notre côtes de Bordeaux

Côtes de Bordeaux Oedony, né à proximité immédiate de saint-Emilion.

 

LE VIGNOBLE 
C’est en parcourant des chemins de campagne sur un terrain composé de limon et de sable que l’on 
aperçoit les parcelles de cette magnifique cuvée. Le terroir de notre côtes de Bordeaux est situé sur les plus hauts coteaux longeant la rive droite de la Dordogne. Ce terroir est à la frontière des ex-Côtes de Castillon (actuellement côtes de bordeaux) et de Saint-Emilion.
 
Le vignoble est exclusivement planté sur les parties hautes des coteaux. Il bénéficie ainsi d'un drainage naturel et d'un excellent ensoleillement, grâce à une exposition globale au sud. 
Ainsi, l’exposition, l’orientation et l’âge des vignes nous permettent de récolter des raisins d’une qualité optimale chaque année. 
 
L’encépagement, constitué des 3 principaux cépages du bordelais se compose de Merlot à 80 %, de 
Cabernet Franc à 10 % et de Cabernet Sauvignon à 10 %. 
Chaque année, les viticulteurs travaillent le mieux possible afin d’apporter à la coopérative une 
récolte de qualité. 
 
Les rendements sont très contrôlés  grâce à une taille adaptée, un ébourgeonnage très soigné et la 
mise en place d’enherbement permanent de tous les inter-rangs.  Afin d’améliorer encore la qualité 
des raisins, un pliage à plat, une augmentation de la hauteur de palissage, un effeuillage des deux 
faces dans les zones de grappes et un éclaircissage de certaines parcelles sont parfois conseillés. 
Les vendanges sont réalisées de façon mécanique, après plusieurs prélèvements et analyses des 
baies. 
 
LA VINIFICATION ET L’ELEVAGE 
Pour cette cuvée à forte dominance Merlot, nous essayons chaque année de faire un vin concentré 
et charpenté tout en restant équilibré avec les notes de fruits. Pour ce faire, les fermentations sont
assez longues avec des remontages fréquents sur toute la durée de la fermentation et de la cuvaison 
pour extraire la majeure partie de la couleur et des tanins présents dans  la pellicule et les pépins.
Les températures de fermentation sont comprises entre 28 et 30°C. Les cuvaisons sont assez longues, entre 4 à 6 semaines. Si besoin, un travail de micro-oxygénation est réalisé entre la fermentation alcoolique et malolactique, pour fixer la couleur et surtout les tanins. 
Chaque cuvée sera alors suivie à la dégustation et par une analyse mensuelle.